Histoire de croissance

Premières étapes de la création d’un groupe national d’emballages flexibles

  • 01 Juin 2020

  • Ardian North America Fund

  • Phoenix, États-Unis

Temps de lecture : 4 minutes

Entretien avec Soteria Flexibles

Vincent Fandozzi : Nous développions notre stratégie concernant Soteria Flexibles depuis déjà quelques années et, en septembre 2019, nous avons procédé à la première étape majeure en investissant de façon conséquente dans Colonial Bag, une société familiale implantée dans les environs de Chicago. Colonial Bag est sur le marché des emballages flexibles et fabrique des emballages plastiques pour des utilisations spécifiques telles que la collecte des déchets médicaux. Ses clients souhaitaient des volumes relativement limités de produits personnalisés et il s’agissait d’un marché que les principaux acteurs du secteur ne pouvaient satisfaire. Leur activité consistant à fabriquer de très gros volumes de produits standard, il n’était pas rentable pour eux de répondre à l’attente de ces clients.

Todd Welsch : En dépit de la consolidation du marché des emballages flexibles – ou sans doute à cause de celle-ci – notre secteur avait réellement besoin de producteurs de qualité. Nous avons vu une chance unique de constituer un groupe national de trois ou quatre fournisseurs régionaux couvrant divers territoires, tels que Colonial Bag, afin de pouvoir satisfaire efficacement les clients nationaux et régionaux. Soteria Flexibles sera la holding de ce groupe.

  • 2

    usines sur plus de...

Brad Herbolsheimer : Colonial Bag nous a particulièrement avantagés dans la création de Soteria. Je suis arrivé lorsque la transaction en était au stade de la due diligence et quand je me suis penché d’un peu plus près sur cette société, j’y ai vu la combinaison d’un marché solide avec une demande forte et récurrente sur le long terme, et des employés passionnés, tournés vers leurs clients. Nous voulions reproduire ce schéma à l’échelle du pays. En réunissant plusieurs indépendants sous l’égide de Soteria, nous pouvons conserver cette approche sur mesure pour les clients de différentes régions et bâtir, en filigrane, un véritable acteur national.

Vincent Fandozzi : Il était crucial d’investir à l’origine dans l’actif le plus pertinent, mais il nous a fallu du temps pour conclure cette transaction, notamment car il s’agissait d’une opération de gré à gré sans conseil. Un contact commun nous a présentés au propriétaire ; il s’agissait du profil type du propriétaire d’une petite société aux États-Unis, qui avait fondé Colonial 40 ans plus tôt et qui l’avait fait prospérer. Alors âgé de 80 ans, il n’avait pas planifié de succession familiale. Il nous appartenait donc de lui fournir ce plan de transmission et de permettre à Brad de faire évoluer Colonial pour que, d’entité familiale, elle devienne une société gérée de façon institutionnelle.

  • 8 300 m²

    à proximité de Chicago, Illinois

Todd Welsch : Réaliser l’investissement a pris près d’une année car de nombreuses informations nécessaires à notre due diligence n’étaient pas disponibles. Nous devions aider à collecter ces données et expliquer régulièrement pourquoi nous en avions besoin. Sans intermédiaire ni conseil pour faire avancer le processus, nous nous devions, en tant qu’acquéreur, d’expliquer chaque étape au vendeur.

Brad Herbolsheimer : Ce processus s’est révélé fastidieux mais, à présent, nous pouvons commencer à préparer la prochaine étape : les opportunités sont énormes. Les sociétés comme Colonial partagent des caractéristiques communes : elles ont d’excellentes relations clients mais qui, bien souvent, n’ont pas été gérées pour maximiser la productivité et les profits. Nous sommes confrontés à une forte demande de la part des clients existants et maintenant que nous travaillons à améliorer la productivité, nous espérons que les bénéfices augmenteront rapidement. Nous avons d’ores et déjà identifié des possibilités d’accroître considérablement la production de l’usine existante, rien qu’en optimisant notre gestion et en réalisant quelques petits investissements supplémentaires. Et sur le plus long terme, dès que d’autres sociétés comme Colonial auront rejoint le groupe, nous pourrons vendre nos produits existants à davantage de clients dans le pays et développer notre offre. En modifiant un tant soit peu notre façon de faire, avec la même base de distributeurs et les mêmes méthodes de travail, nous pouvons nous positionner sur d’autres opportunités.

  • 16

    lignes d’extrusion

Vincent Fandozzi : Cet investissement est important pour nous – non seulement car il concrétise la première étape de la création d’un groupe national qui répondra à un marché rentable jusqu’ici mal desservi, mais également parce qu’il en dit beaucoup sur notre approche en tant que fonds. Peu de gens seraient prêts à se retrousser les manches et à assumer un processus plus compliqué tel que celui-ci ; en effet, c’est un investissement très important en temps et en argent. Investir ce temps est un risque calculé, mais le résultat est là : nous nous retrouvons avec de multiples opportunités de croissance pour la société – et cela n'a fait que renforcer notre stratégie concernant Soteria.