Histoire de croissance

Comment Ardian soutient-il les sponsors et les sociétés en créant de la valeur ?

  • 01 Juin 2020

  • Co-Investissement

  • Paris, France

Temps de lecture : 4 minutes

Entretien avec Ardian Co-Investissement

Alexandre Motte : En tant que co-investisseur, notre expertise et nos réseaux sont des atouts majeurs. Ils nous permettent d’apporter de la valeur ajoutée aux sponsors et à nos sociétés en portefeuille. Notre investissement dans Emera en témoigne, notre expérience et l’accès à notre réseau international sont venus étoffer l’offre existante de Naxicap. Par exemple, nos équipes en France, en Italie et en Espagne sont particulièrement utiles pour l’identification d’opportunités de fusions-acquisitions et de développement à l’international pour Emera. Une expertise supplémentaire est également disponible grâce à l’apport de notre Responsable Digital chez Ardian, qui accompagne la transformation numérique de toutes nos sociétés en portefeuille. Nous avons d’ailleurs entamé des discussions avec certaines d’entre elles à propos d’opportunités de partenariat et de développement commercial. En ce qui concerne l’amélioration de la performance ESG, indispensable à la création de valeur, nous donnerons accès à Emera à notre équipe d’experts dédiés.

Patrick Kocsi : Nous sommes également source de valeur avant même la conclusion de la transaction, et dans certains cas, c’est capital. Lors de l’investissement dans Lindfast, notre réactivité et notre capacité à pouvoir effectuer de plus gros investissements via le Fonds V nous ont donné l’avantage. Nous connaissions déjà Nautic Partners via notre activité Fonds de Fonds : nous savions donc qu’ils bénéficiaient d’une expérience solide dans le secteur. Pourtant, cela restait une opération de taille pour eux, ils cherchaient donc un partenaire pour réaliser une offre conjointe. Les équipes de Nautic nous ont contactés dès le début du processus et nous avons procédé, ensemble, à nos due diligences. Notre capacité à assurer une partie importante des capitaux au moment de la signature de la transaction était cruciale pour le sponsor.

Pour Nautic et LindFast, Ardian a été une ressource précieuse et nous nous félicitons de la poursuite de notre relation.

BILL NIKETAS - Directeur général de Lindfast

Alexandre Motte : Nous avons connu un scénario semblable avec Palacios en Espagne et Emera en France. Là encore, il s’agissait d’opérations d’envergure et notre capacité à souscrire 30 % à 50 % de l’investissement en capital était un argument de poids pour le sponsor. Les relations de longue date qu'entretient notre équipe Fonds de Fonds avec MCH et Naxicap ont également joué un rôle important. Mais ce sont surtout l’expérience et les connaissances d’Ardian concernant les secteurs alimentaire, agroalimentaire et de la santé qui ont été déterminantes. Elles nous ont permis de finaliser rapidement notre due diligence et les équipes dirigeantes ont su identifier les atouts de notre réseau dans ces secteurs. Compter Ardian parmi ses co-investisseurs a permis aux sponsors de se distinguer de la concurrence et de conclure les transactions au terme de processus très compétitifs.

Patrick Kocsi : Le co-investissement est souvent perçu comme un investissement passif aux côtés du sponsor principal. Mais, dans les cas où nous pouvons apporter une véritable valeur ajoutée, nous nous impliquons très activement. Nous siégeons au Conseil de Lindfast et échangeons régulièrement avec son CEO et Nautic Partners ; nous les soutenons dès que nous le pouvons.

Ardian a participé au processus d'acquisition dès les premiers instants, sa présence et son engagement ont garanti le succès de l'opération.

pedro dominguez - Directeur général de palacios

Alexandre Motte: Effectivement, c’est la même chose avec Palacios et Emera. Nous sommes ravis de jouer un rôle actif au sein de leurs Conseils d’Administration afin de soutenir la société et le sponsor principal. Avec Emera par exemple, Antoine Lencou-Barême, le Managing Director d’Ardian en charge de la transaction, connaît le CEO depuis plus de 20 ans. Nous accompagnons également le fondateur de la société, qui a réinvesti dans la transaction : les relations qui nous unissent sont très fortes. Avec Emera et Palacios, nous avons commencé à jouer un rôle actif lors de la mise en oeuvre du plan de création de valeur, par exemple pour la transformation numérique, qui est un enjeu majeur dans le secteur de la santé. Concernant Palacios, nous axons nos efforts sur l’accélération du développement à l’international. Nous capitalisons donc sur les connexions d’Ardian pour améliorer la croissance organique, notamment en France. Nous examinons activement les opportunités de fusions-acquisitions en Europe et aux États‑Unis. Nous sommes prêts à agir vite, en suivant une approche pragmatique, pour soutenir Palacios financièrement dans le cadre de ses opportunités de croissance.

Patrick Kocsi: Il est important de travailler en étroite collaboration avec le sponsor principal et de l’aider à exécuter son plan de création de valeur de toutes les manières possibles. Participer directement à la gouvernance de la société nous permet de maximiser notre contribution. Ardian est un co-investisseur actif.

Dès la phase de diligence, nous avons identifié Ardian comme futur actionnaire pouvant contribuer considérablement à la croissance d'Emera

eric baugas - Directeur Général d'emera