Finance Responsable

Sustainable Buyout: Ardian dévoile sa nouvelle Méthodologie exclusive de mesure d’impact des entreprises

  • 01 Juillet 2020

  • Sustainability

Temps de lecture : 5 minutes

« Aujourd’hui, plus que jamais, notre ambition ne se limite pas à accompagner les entreprises dans l’accélération de leur croissance, mais à agir comme un catalyseur de changement positif tant pour la société que pour l’environnement ».

Cet objectif, exprimé par Philippe Poletti, membre du Comité Exécutif et responsable de l’activité Buyout, s’inspire d’une réflexion sur la manière de faire franchir un nouveau cap à Ardian en matière d’engagement pour la durabilité. Le Sustainable Buyout en est l’incarnation. 

 

Identifier et soutenir les entreprises du futur


Ces dix dernières années, Ardian a intégré la durabilité au cœur de la transformation des entreprises afin de créer des business models plus performants et résilients dont l’impact sur la société et la planète peut être évalué. Le contexte sanitaire et social de ces derniers mois n’a fait que confirmer cette conviction. En tant que leader de l’investissement, Ardian est idéalement positionné pour accompagner les entreprises du futur.
« Dans cette perspective, nous partageons notre approche de l’investissement - Sustainable Buyout - afin de soutenir l’émergence et l’évolution des entreprises du futur » souligne Philippe Poletti. « Ce sont ces entreprises qui contribueront à bâtir un monde plus à l’écoute des questions environnementales et sociales ; ce sont elles qui garantiront que les aspirations de durabilité ne restent pas lettre morte et deviennent une nouvelle réalité, tangible, vécue et partagée par tous ». 
Parmi les caractéristiques types du Buyout figurent une période moyenne de détention comprise entre 3 et 7 ans, généralement en qualité d’actionnaire majoritaire, ainsi qu’une présence et un niveau d’assistance aux dirigeants qui soit adapté à leurs besoins et conforme à leur réalité quotidienne : le contexte idéal pour expérimenter et développer l’approche renouvelée du Sustainable Buyout. Selon Philippe Poletti, « depuis des années déjà, le segment du Buyout est au cœur de notre approche de durabilité. Dès 2009, nous avons commencé à tester les revues des critères ESG dans ce portefeuille. Ces tests ont été particulièrement concluants et tout s’est bien passé avec les équipes dirigeantes, qui participaient également aux évaluations ».

 

Une méthodologie de mesure d’impact


Ces dix dernières années, nous avons mesuré et suivi les indicateurs ESG les plus matériels de nos sociétés en portefeuille, mais ces derniers étaient largement axés sur les activités des entreprises et sur les références sectorielles. 
La méthodologie renouvelée d’Ardian va bien au-delà de l’intégration standard des critères ESG : elle inclut l’intégralité de la chaîne de valeur de la société et fournit à l’équipe une évaluation quantifiable de l’impact sociétal total de chaque entreprise ainsi que les leviers potentiels d’amélioration. Elle associe un score absolu (indépendamment du secteur) qui mesure l’impact réellement produit, à un score relatif qui quantifie la performance durable au sein d’un secteur. Cette pondération permet à Ardian d’évaluer et de maximiser le potentiel de changement d’un vaste panel d’entreprises. 
« Pour continuer à progresser, nous devons innover sans relâche et veiller à ce que nos outils nous permettent de mesurer nos avancées. Ce qui est quantifiable est réalisable ! » déclare Philippe Poletti. Holistique, universelle et rigoureuse, cette méthodologie prend en compte les impacts, tant positifs que négatifs, du cycle de création de valeur d’une entreprise - ainsi que celui de ses fournisseurs - de ses produits et services. Parallèlement, des axes d’amélioration sont également identifiés. Prenons l’exemple de Solina, l’une de nos sociétés en portefeuille : la nouvelle méthodologie a étendu le périmètre du plan d’action qui ciblait, historiquement, la politique d’achat sans tenir compte du plein impact de ses produits sur la santé des consommateurs. 
Selon Candice Brenet, Responsable Sustainability, « l’idée est de disposer d’un cadre au sein duquel mener des analyses quantitatives et qualitatives détaillées sur les entreprises. Notre méthodologie fait écho à la façon dont nous avons toujours abordé l’investissement. Je veux dire par là qu’il s’agit d’une activité très humaine, fondée sur une analyse individuelle de l’entreprise et associée à une véritable discipline et une réelle ambition ». 
La méthodologie a été conçue sur la base de cadres et d’initiatives reconnus à l’échelle internationale, notamment la Théorie du changement, l’Impact Management Project et les Objectifs de développement durable des Nations Unies. 

 

Un nouveau segment de l’Investissement responsable


Le Sustainable Buyout a été conçu comme une passerelle entre les fonds qui intègrent activement les critères ESG et les fonds d’impact. 
 
L’approche est centrée sur la capacité des entreprises à se transformer elles-mêmes en sociétés plus durables et plus résilientes, ce qui inclut la capacité à améliorer leur impact positif tout en réduisant les impacts négatifs. Et c’est justement ce potentiel d’amélioration qu’Ardian cherche à encourager, comme en témoigne Philippe Poletti : « De plus en plus d’entreprises se concentrent sur les aspects extra-financiers à l’heure où elles cherchent à améliorer leur performance et leur réputation. En notre qualité d’investisseurs Buyout et de leaders du secteur, nous avons un rôle majeur à jouer dans cette nouvelle démarche, en accompagnant les équipes dirigeantes et leurs collaborateurs tout le long du cycle d’investissement ».

 

Les prochaines étapes


Au cœur du portefeuille de l’activité Buyout d’Ardian, la méthodologie ne permet pas uniquement de mesurer l’impact de chaque entreprise ; elle s’est également révélée être l’outil idéal pour sensibiliser plus largement les équipes et les parties prenantes à la durabilité. 
En outre, cette approche est conçue pour enrichir la réflexion de tous sur l’Investissement responsable, au-delà du Buyout, et comme l’explique Candice Brenet : « A court terme, l’objectif est de tester la méthodologie sur d’autres portefeuilles ; sur le long terme, notre ambition est de généraliser l’utilisation de cet outil à nos investissements afin de mieux suivre et mesurer l’impact positif d’Ardian ». 

« Pour continuer à progresser, nous devons innover sans relâche et veiller à ce que nos outils nous permettent de mesurer nos avancées. Ce qui est quantifiable est réalisable ! »

Philippe Poletti, CEO Ardian France, Membre du Comité Exécutif et Responsable d'Ardian Buyout

Sustainable Buyout, Investing for the economy, society and the planet.

Sustainable Buyout is a new Sustainability Measurement Methodology that quantifies the impact of a company and the true reach of its sustainability efforts.