Histoire de croissance

La grande idée derrière eNordic

  • 07 Septembre 2020

  • Infrastructure

  • Norvège

Temps de lecture : 3 minutes

Eero Auranne et Simo Santavirta ont présenté leurs plans pour construire une grande entreprise d'énergie durable au service de la région nordique

Le parc éolien de Hamnefjell

La vidéo capture le parc éolien d'Hamnefjell, le premier investissement d'Ardian Infrastructure dans les pays nordiques qui a eu lieu en 2016 avant le début de la construction. Ardian et Finnmark Kraft possèdent conjointement le parc éolien de 52 MW.
En 2019, le parc éolien de Hamnefjell a été sélectionné comme le meilleur parc éolien de l'année par l'association norvégienne de l'industrie éolienne pour avoir atteint la plus haute production du pays.

Quelle est la grande idée derrière eNordic ?

Eero Auranne : Nous voulons construire une grande plateforme d'énergie durable couvrant les pays nordiques, en combinant acquisitions et développements sur le terrain. Notre stratégie consiste à combiner la production d'énergie propre à partir de l'éolien, de la biomasse et de la cogénération avec les activités de distribution et de services publics. Cela permettra de créer des synergies au sein du groupe en exploitant ensemble différents types d'actifs et nous permettra d'aller sur le marché avec une offre distinctive.   

Simo Santavirta : Beaucoup d'acteurs énergétiques nordiques ont des actifs hérités qui ne sont pas écologiques. Avec eNordic, nous avons la possibilité de repartir à zéro et de créer une activité énergétique durable dès ses débuts. Cela nous permet de nous différencier immédiatement sur notre marché. 

Pourquoi Ardian et eNordic sont-ils en position de force pour le faire ?

SS : Il est évident qu'Ardian se concentre sur le développement durable et que ce projet est tout à fait conforme aux objectifs à long terme de la société. Mais la construction d'eNordic joue également sur nos atouts d'autres façons. Contrairement à d'autres investisseurs institutionnels, nous avons une approche très industrielle des infrastructures, basée sur une expertise industrielle solide, et nous la renforçons systématiquement avec des équipes locales bien connectées. Dans le cas présent, les relations d'eNordic et sa connaissance de l'industrie nous ont déjà permis de faire progresser rapidement nos projets.

EA : Notre parc éolien en construction en Suède en est une bonne illustration. En février 2019, nous avons acquis le parc éolien d'Åndberg en Suède, qui est en construction et qui n'avait pas de contrat d'achat d'électricité en place. En six mois, nous avons signé un accord d'achat d'énergie de dix ans pour un tiers de sa production avec Skellefteå Kraft, l'une des plus grandes entreprises de services publics en Suède. Lorsqu'il entrera en service en 2022, Åndberg sera l'un des plus grands parcs éoliens de la région, avec 280 MW, soit assez pour chauffer environ 150 000 foyers.
 

 

Au cours des cinq prochaines années, nous avons l'intention de construire et d'acquérir des actifs d'une valeur de 3 milliards d'euros dans les pays nordiques. Cela fera de nous un acteur régional majeur dans le domaine de l'énergie durable.

Eero Auranne, CEO de eNordic

Quelles sont vos ambitions à long terme pour eNordic ?

EA : Nous avons maintenant quatre parcs éoliens, deux en Suède, un en Finlande et un en Norvège, et au cours des cinq prochaines années, nous avons l'intention de construire et d'acquérir un actif de 3 milliards d'euros dans les pays nordiques. Cela fera de nous un acteur régional majeur dans le domaine de l'énergie durable.