Histoire de croissance

Développer un acteur indépendant majeur des renouvelables aux États-Unis

  • 15 Mai 2019

  • Infrastructure

Temps de lecture : 4 minutes

Entretien avec Martin Mugica, Président Directeur Général de Skyline Renewables, et Stefano Mion, Co-Responsable d'Ardian Infrastructure US.

  • 800 MW+

    Taille du portefeuille éolien

  • 120 +

    Turbines

  • + 40 %

    Les énergies renouvelables représentent plus de 40% du flux total des opérations d’infrastructure à l’échelle mondiale

  • 8

    Parcs éoliens

Stefano Mion : Notre partenariat avec Martin et l’équipe de Skyline Renewables constitue un élément central de notre stratégie d’investissement aux Etats‑Unis. Les énergies renouvelables représentent plus de 40 % du flux total des opérations d’infrastructure à l’échelle mondiale et, en 2017, elles contribueraient à hauteur de 10,4 % de la consommation mondiale d’énergie. Ces chiffres montrent l’importance de ce secteur pour notre stratégie globale et combien il était important pour nous de trouver la bonne équipe pour nous aider à créer cette plateforme.

Martin Mugica : Je crois beaucoup aux possibilités offertes par les énergies renouvelables aux Etats‑Unis. J’ai déménagé ici avec ma famille en 2006 pour travailler dans le secteur au sein de mon ancienne entreprise, Iberdrola, et nous avons commencé les discussions avec Ardian alors que j’étais en poste. Après mon départ en 2015, nous avons de nouveau échangé et la compatibilité s’est révélée presque immédiate. En effet, nous étions une équipe à la recherche d’investisseurs pour créer une plateforme d’énergie renouvelable aux Etats‑Unis, et Ardian voulait entrer sur le marché en soutenant une équipe d’experts reconnus.

S.M. : Nous investissions dans les énergies renouvelables avec nos fonds européens depuis plus de 10 ans, nous avions donc des attentes plus réalistes que certains autres investisseurs en termes de profil de risque/rendement. Cela a facilité la conclusion d’un accord avec Martin et son équipe. Les Etats‑Unis sont le plus grand consommateur d’électricité au monde, mais les énergies renouvelables ne représentent encore qu’une très faible part du marché, tandis que le charbon en représente un tiers. Compte tenu du potentiel de croissance de l’éolien et du solaire, ainsi que des développements futurs en matière de stockage d’énergie, notre présence dans la sphère des énergies renouvelables se révélait indispensable.

M.M. : Autre point essentiel, les Etats‑Unis disposent d’énormes ressources d’énergie renouvelable, avec beaucoup de vent et de soleil, et beaucoup de terrains pour construire ces installations. Mais, encore aujourd’hui, la part des énergies renouvelables est insignifiante : elles représentent probablement 5 à 6 % de la production aux Etats‑Unis contre 10, 15 voire 30 % dans d’autres pays. Il n’y a donc pas de limites, et c’est là tout l’attrait de ce marché.

S.M. : Notre objectif est de construire une plateforme de 3 000 MW. Après un an d’existence, nous comptons déjà plus de 800 MW de capacité. Nous avons acquis quatre parcs éoliens au Texas : Whirlwind (60 MW) et Hackberry (166 MW), ainsi que deux parcs éoliens de 230 MW, Electra et Horse Creek, dans lesquels nous détenons une participation de 51 %. Le reste du portefeuille est composé de quatre actifs dans l’Iowa, en Pennsylvanie, dans le Kansas et dans le Wyoming.

M.M. : Compte tenu de la taille du marché américain, la construction d’une plateforme de 3 000 MW est parfaitement réalisable et nous pourrions certainement aller plus loin. Les actifs que nous pourrions acheter sont légion, et nous avons de très bonnes relations sur le marché. Mais notre réussite cette année, c’est que nous sommes désormais un acteur important, avec déjà plus de 800 MW sous gestion. Aujourd’hui, nous mettons en place les structures dont nous avons besoin au sein de l’entreprise pour poursuivre notre croissance. Notre objectif ne se limite pas à acheter et exploiter des actifs, mais également à développer et construire nos propres projets. C’est la meilleure façon de créer une plateforme capable de continuer à croître et de créer la plus grande valeur possible. Se concentrer sur les parcs éoliens constitue un autre élément très important de notre stratégie. Les subventions concernant l’énergie éolienne aux Etats‑Unis vont bientôt prendre fin, mais même sans crédit d’impôt, cela reste le moyen le moins cher de produire de l’électricité, même si le solaire devient de plus en plus competitif. Si la production d’electricité par des éoliennes est irrégulière car dépendante des conditions météo, on peut tout de même en fixer le prix, qui sera toujours compétitif. Cependant Skyline reste attentif aux opportunités dans le solaire et observe de près l’évolution du stockage d’énergie, deux secteurs à forts potentiels.