Activités d'investissement

Co-Investissement

Une exposition diversifiée aux plus belles opérations de private equity

Alexandre Motte, Responsable d’Ardian Co-Investissement (à gauche) et Patrick Kocsi, Senior Advisor au sein de l’équipe Co-Investissement en Amérique du Nord (à droite)  Avec le soutien de trois membres du Comité Exécutif : Benoît Verbrugghe, Mark Benedetti et Vladimir Colas

Alexandre Motte, Responsable d’Ardian Co-Investissement (à gauche) et
Patrick Kocsi, Senior Advisor au sein de l’équipe Co-Investissement en Amérique du Nord (à droite)
Avec le soutien de trois membres du Comité Exécutif : Benoît Verbrugghe, Mark Benedetti et Vladimir Colas

Ardian a levé 2,5 milliards de dollars pour la cinquième génération de son fonds de Co-Investissement, soit plus de trois fois la taille de la génération précédente. La société consolide ainsi sa position parmi les acteurs les plus importants du Co-Investissement. Ce nouveau fonds a attiré un éventail d’investisseurs internationaux bien plus large que ceux des générations précédentes, avec des clients venant d’Allemagne, d’Italie, du Chili, de Colombie ou encore de Corée du Sud. C’est également la première fois qu’Ardian lève un fonds comprenant des feeder, gérés par quatre banques privées européennes.

Pour soutenir la forte croissance de l’activité, nous avons recruté et créé une structure permettant une collaboration optimisée avec la plateforme de Fonds de Fonds. Cela permettra à l’équipe Co-Investissement de capitaliser plus efficacement sur les relations qu’entretient Ardian avec les principaux acteurs du marché de l’investissement privé. L’équipe compte désormais des membres aux États-Unis et en Europe, qui travaillent aux côtés d’une équipe dédiée aux relations avec les GP et responsable de sourcer des deals.

Cette organisation a d’ores et déjà porté ses fruits : nous sommes passés de 87 transactions étudiées en 2017 à bien plus de 100 en 2018. À ce jour, nous avons conclu 11 opérations pour le Fonds V, équitablement réparties entre les États-Unis et l’Europe, et dont les tailles s’échelonnent de 10 millions à 60 millions de dollars. Le fonds peut investir jusqu’à 10 % de sa taille sur des opérations en Asie.

« Nous avons adapté notre approche aux États-Unis afin de mieux répondre aux attentes des investisseurs. »

Benoît Verbrugghe

Rapport d'Activité 2018

Créateurdevaleurdurableacteurd'enverguremondiale
Créateurdevaleurdurableacteurd'enverguremondiale