Notre vision
de l'avenir

Comité Exécutif

De gauche à droite

  • Dominique Gaillard

    Responsable d’Ardian Fonds Directs

  • Olivier Decannière

    Responsable d’Ardian UK

  • Jérémie Delecourt

    Responsable corporate et développement international

  • Dominique Senequier

    Président

  • Benoît Verbrugghe

    Responsable d’Ardian USA

  • Vincent Gombault

    Responsable d’Ardian Fonds de fonds de Ardian Private Debt

  • Mathias Burghardt

    Responsable d’Ardian Infrastructure

  • Philippe Poletti

    Responsable d’Ardian Mid Cap Buyout

L’année 2016 a marqué un tournant dans la croissance d’Ardian. Nous avons franchi le cap des 62 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ce qui nous positionne fermement auprès des autres leaders mondiaux de l’investissement privé. Cela signifie qu’aujourd’hui nous avons une base suffisamment solide pour avancer sur plusieurs fronts simultanément en nous appuyant sur la notoriété croissante de notre marque auprès des investisseurs et des entreprises.

Nos performances d’investissement solides et constantes nous ont permis d’investir et de consolider notre organisation afin de pouvoir offrir à nos clients un service optimal, plus rapide et plus souple, alors même que nous augmentions rapidement notre volume d’actifs sous gestion. En témoignent nos dernières levées en Fonds de Fonds, Infrastructure, Mid Cap Buyout et Expansion, qui ont toutes fait l’objet de levées nettement plus importantes que les générations précédentes avec le soutien exceptionnel d’investisseurs existants et de nouveaux clients.

Notre croissance reflète une tendance économique plus large. Les investisseurs consacrent de plus en plus de capitaux aux placements sur les marchés privés de toutes sortes, car ils sont en quête d’alternatives aux marchés publics qui, à eux seuls, ne leur permettent pas de remplir leurs objectifs dans un contexte de faibles performances. Même entre les années 2007 et 2008, durant la plus grave crise financière de l’histoire, la volatilité des placements dans les entreprises non cotées entre les niveaux sommets et planchers a été inférieure à 20 %, contre 50 % pour les placements boursiers. Depuis, notre classe d’actifs a continué à produire d’excellentes performances.

Nous structurons et renforçons Ardian afin de tenir compte de cette tendance à long terme en faveur des placements privés en bâtissant une organisation solide, mondiale et dotée d’infrastructures informatiques de pointe, d’une excellente gouvernance, d’une gestion des risques optimale, de solides capacités d’analyse et de processus d’investissement rigoureux axés sur l’identification d‘actifs de grande qualité et des facteurs de création de valeur. Ces fondations solides nous ont permis d’étendre notre démarche d’investissement prudente à de nouveaux territoires et de nouvelles classes d’actifs, offrant ainsi un plus large éventail de possibilités de placements privés à nos clients.

Ardian jouit d’une solide culture d’entreprise que nous n’avons de cesse d’améliorer. C’est pourquoi nous avons lancé un vaste programme interne baptisé « Quest 2036 ». Dans le cadre de ce projet, de jeunes salariés feront part de leurs points de vue concernant Ardian et s’interrogeront sur la façon dont, selon eux, l’entreprise devrait se développer et sur les valeurs qu’elle devrait véhiculer. Le Comité Exécutif d’Ardian étudiera les propositions et tentera d’apporter des modifications concrètes en conséquence. Notre culture est un élément fondamental de notre avantage concurrentiel, et nous sommes soucieux de la renforcer à mesure qu’Ardian se développe. Nous estimons que nos jeunes talents doivent jouer un rôle central dans ce processus.

En cette année où nous fêtons notre 20e anniversaire, il ne faut pas oublier que les jeunes talents ambitieux qui évoluent aujourd’hui au sein d’Ardian doivent figurer au coeur de nos projets pour les 20 prochaines années.