Le conseil
de Surveillance

Patrick Thomas
Président du Conseil de Surveillance

« Nous mettons tout en oeuvre pour proposer des placements sûrs et préserver les intérêts de nos investisseurs. »

L’objectif du Conseil de Surveillance consiste à s’assurer que la gouvernance d’Ardian est conforme à celle d’une société cotée de premier plan. Mon expérience en tant que dirigeant d’autres sociétés me permet de confirmer que c’est effectivement le cas. Nos clients nous confient des montants très importants ; aussi nous mettons tout en oeuvre pour leur offrir des placements sûrs et préserver leurs intérêts.

Assurer une gouvernance d’excellence continue d’être une priorité à mesure qu’Ardian se développe. Les actifs sous gestion et le nombre d’investissements réalisés par la société ont encore considérablement augmenté en 2016. Ardian a continué d’étendre ses activités, notamment en se lançant dans l’investissement immobilier et l’investissement direct aux États-Unis. Tout cela créant de nouveaux domaines à superviser pour le Conseil de Surveillance.

Le Conseil de Surveillance se réunit 5 fois par an, mais certains comités se tiennent plus régulièrement sur des sujets spécifiques. C’est notamment le cas du Comité Audit et Risques, qui réalise un compte rendu détaillé des activités d’Ardian et des éventuels risques associés. Notre Comité de Rémunération contrôle les rétributions accordées aux membres du Comité Exécutif, ainsi que le système de rémunération des hauts responsables du groupe. Le Comité d’Investissement, auquel le département Conformité participe, s’assure que les éventuels conflits d’intérêts entre les actionnaires et les responsables d’Ardian sont pris en charge de façon adéquate et transparente.

Nous avons instauré d’excellentes pratiques en matière de gouvernance. Je suis d’autant plus confiant que les différents séminaires organisés en 2016 m’ont permis de connaître le point de vue des jeunes collaborateurs d’Ardian sur nos missions et nos valeurs. Ils sont favorables à une forte culture d’entreprise partagée par toute la société, les membres d’équipes d’investissement et l’ensemble des collaborateurs exerçant des fonctions supports. Ils veulent faire de l’éthique une priorité, afin de garantir notre engagement dans des activités transparentes et favorables à la société. Ils mettent également l’accent sur l’intérêt des personnes en soutenant, par exemple, l’actionnariat salarié au sein des sociétés détenues en portefeuille. J’ai été ravi de constater que chacun se sentait concerné, démontrant la solidité de nos valeurs communes. Cette unité motive grandement nos efforts en vue d’assurer la meilleure gouvernance possible au sein d’Ardian.