Entretien

avec Dominique Senequier
Président

« Notre avenir dépend avant tout de notre capacité à attirer et à conserver des personnes de grand talent, qu’il s’agisse des employés Ardian ou des gérants de nos sociétés en portefeuille. »

Quand on a 20 ans, on se sent pousser des ailes. Tel est l’esprit dans lequel Ardian se trouve aujourd’hui. Nous avons quitté le nid où nous avons grandi, nous avons atteint l’âge adulte et nous affirmons notre indépendance. Aujourd’hui, Ardian est un acteur international de poids qui compte 62 milliards de dollars d’actifs sous gestion, 450 employés et plus de 150 sociétés en portefeuille.

Je suis fière de ce que nous avons accompli ensemble au cours de nos 20 premières années. Durant cette aventure entrepreneuriale, nous avons toujours privilégié une solide culture de la relation client. Dès le départ, nous avons levé deux fois plus de fonds auprès de clients externes qu’auprès d’AXA, notre ancienne maison mère, ce qui nous a fait prendre conscience de la nécessité absolue, pour réussir, d’offrir à nos clients des prestations optimales à tous les égards, sans se limiter aux seules performances d’investissement. Comme tout jeune ambitieux de 20 ans, nous regardons vers l’avenir. Et nous sommes convaincus que le meilleur reste à venir. Nous mettons actuellement en place deux nouvelles activités, Real Estate et North America Direct Buyouts, qui seront essentiels pour la prochaine étape de notre développement.

L’immobilier est une classe d’actifs mondiale gigantesque qui devrait prendre une importance grandissante dans nos activités au cours des prochaines années. A mesure que nous élargissons l’éventail d’actifs dans lesquels nous investissons, nous voyons l’Amérique du Nord comme notre prochain territoire d’expansion. Ardian est aujourd’hui un acteur très important et bien établi en Europe, et nous comptons remporter un succès analogue outre-Atlantique. Nous ne sommes pas pour autant adeptes de la croissance à tout prix. Lorsqu’il s’agit de favoriser la croissance et le développement d’une nouvelle activité, nous prenons notre temps. Nous avançons prudemment. Il est essentiel pour nous d’identifier les partenaires et les sociétés susceptibles non seulement d’afficher une profonde connaissance locale du marché cible, mais également de comprendre notre culture spécifique et de partager notre volonté de bâtir de nouvelles activités performantes au fil des décennies. Le fait que nous soyons en mesure de poursuivre simultanément deux grands projets stratégiques sans pour autant perdre de vue nos activités bien établies qui continuent d’enregistrer d’excellents résultats en dit long sur la stature et la vigueur d’Ardian aujourd’hui.

Ardian se fixe des objectifs ambitieux pour une raison très simple : les personnes qui participent à notre succès sont ambitieuses. Notre avenir dépend avant tout de notre capacité à attirer et à conserver des personnes de grand talent, qu’il s’agisse des employés au sein d’Ardian ou des gérants de nos sociétés en portefeuille. J’ai toujours estimé qu’il était essentiel de proposer aux personnes talentueuses une vision convaincante de l’avenir si nous voulions qu’elles s’engagent auprès d’Ardian. C’est parce que nous accordons une très grande importance au talent de chacun que nous continuerons à viser toujours plus haut et à poursuivre de nouveaux défis.

Notre envie d’aller plus loin et plus vite sera toujours guidée par notre expérience. Nous continuerons à bâtir notre entreprise de façon mesurée et progressive, en renforçant et en partageant notre culture, et en privilégiant les collaborateurs, les gérants et les actifs de qualité. Mais nous ne resterons pas inactifs. Après tout, quel jeune de 20 ans ne veut pas aller de l’avant ?